Antarès Rider : Dans les coulisses avec notre cavalier partenaire Maxime Livio et son cheval Api.

Pour la 35ème édition du Championnat d’Europe FEI de Concours Complet, L’Institut Equestre National d’Avenches (IENA) a pu recevoir les participants sur son site à Avenches du 23 au 26 septembre 2021.

Au programme, épreuve de dressage le jeudi et vendredi, épreuve de cross country le samedi pour finir sur une épreuve de saut d’obstacles le dimanche.

C’est sur l’épreuve de dressage du jeudi 23 septembre que le cavalier Antarès, Maxime Livio et son cheval Api se sont démarqués avec la deuxième meilleure note de l’épreuve sur une reprise dressage notée en 78,73%.

Après une telle performance nous avons souhaité vous faire découvrir les coulisses de ce Championnat au travers d’une interview exclusive de Maxime Livio.

maxime livio antares sellier concours complet
epreuve de dressage partenaire antares maxime livio et api 2021

Retour sur sa participation et son expérience aux Championnats d’Europe à Avenches :

C’était l’objectif de la saison; malgré une période estivale qui ne s’est pas tout à fait déroulée comme je l’avais planifiée, Api a réussi à remonter en puissance rapidement pour retrouver son meilleur niveau. Je connais toute sa qualité, mais pour performer je sais qu’il doit être réglé comme du papier à musique et c’était le sentiment qu’il m’a donné en arrivant là-bas.

Je n’avais alors pas le droit à l’erreur pour être à la hauteur de son talent et de sa préparation. Pour sa toute première échéance, et malgré la pression que nous avions tous les 2, il a vraiment répondu présent pendant les 3 jours de compétition.

C’est le seul cheval des 10 premiers qui n’était pas attendu avec de tels points au dressage. Sa reprise est encore perfectible, et la réputation qu’il est en train de se créer fera qu’à l’avenir il pourra avoir encore des meilleurs points. Le cross était sinueux et ne convenait pas trop à sa grande foulée malgré tout, il s’est battu jusqu’au bout pour ramener le moins de secondes de retard à l’équipe.

Enfin au CSO, Api a très bien sauté, il m’a très vite mis en confiance au paddock, malgré l’enjeu et la pression qui étaient présents, je suis rentré en piste assez serein et je crois que lui aussi. Nous avons malgré ça une petite faute dans le triple qui montre que le cheval est encore en train d’évoluer.

J’ai forcément quelques regrets parce que j’aurais pu l’aider à l’éviter et que cette petite touchette coûte 2 médailles… Le sentiment est forcément partagé entre une immense satisfaction du travail accompli et d’un potentiel avéré pour Api et la déception d’être passé si près d’une encore plus grande performance.

collection de casque antares sellier

Comment le cheval a-t-il récupéré après une telle compétition ?

Api va très bien, il profite d’une période de repos de 4 à 6 semaines. Son quotidien est partagé entre un peu de marcheur et beaucoup de paddock. Olivier Geffroy notre vétérinaire l’a examiné à son retour et pour lui, il aurait été prêt à recourir si nous avions voulu le faire. Ça n’est évidemment pas le cas.

Nous restons très attentifs à lui, cela veut dire que à tout moment, si l’on sent qu’il a besoin ou envie de reprendre un travail léger pour s’occuper l’esprit, s’amuser et maintenir son bon état, nous reprendrons peut-être un peu plus tôt.

Les qualités/ les points forts d’Api :

Api est un beau et grand cheval, qui dégage une présence assez rare, que ce soit à pied ou à cheval. C’est un cheval extrêmement besogneux, à tel point qu’il faut faire attention à l’entraînement de ne pas faire durer trop les séances.

Il ne demande jamais à s’arrêter et ne fait jamais sentir aucune fatigue, ni physique, ni mentale, c’est donc vraiment à moi de doser l’effort et le travail dont il a besoin.

Il est très doué et a un potentiel important sur les 3 épreuves. Côté caractère, c’est un cheval avec une forte personnalité qui aime se montrer, faire le pitre, et parfois flirter avec les limites de ce qu’il peut ou doit faire !

Les prochaines échéances et les objectifs pour la saison prochaine :

Étant donné le niveau de dressage d’Api qui peut concurrencer les meilleurs chevaux au niveau mondial, c’est un cheval que je vais préparer pour l’équipe de France et donc pour les Championnats du Monde l’année prochaine.

Il faudra que je construise sa saison de manière progressive pour l’amener à être au mieux de sa préparation au mois de septembre et pas trop tôt.

Bien évidemment, je confirmerai cet objectif là en fonction du ressenti qu’il me donne et de son état de forme général.

Championnats d'Europe de Concours Complet 2021

Api commence tout juste à performer au très haut niveau, il n’a que 11 ans, et peut prétendre à l‘équipe de France pendant quelques années. L’objectif est donc d’être intelligent dans la suite de sa carrière pour qu’il garde la même envie et que le niveau que nous avons eu à Avenches ne soit qu’un point de départ pour faire mieux dans les années qui viennent.

Crédit photo: @Audrey Zimmermann / Santekin.